• A ceux qui ont peur

    J'écris pour ceux qui ont peur.

    Je vis avec mon amie, mon amour depuis quelques années déjà, et des années de bonheur. Oui, il y a l'habitude, oui il y a la routine, oui, il y a les disputes. N'oubliez pas aussi les belles choses, l'amour, les caresses, les rires, les fêtes...

    Il y a ce bébé, que nous avons eu TOUTES les deux. Deux mères pour une fille, bientôt peut-être un autre enfant, qui sait ?

    J'ai repris le travail, Romane est chez une nourrice, une femme d'une quarantaine d'années qui a l'air douce comme un mouton. Une chance d'avoir eu à la rencontrer, ç'a l'air d'être quelqu'un de très sociable et qui connait particulièrement tout de l'enfant.

    Donc, il y a aussi cet enfant avec nous, ce fruit de notre amour, que ça soit biologique ou pas dans un sens, ça fait perdre des habitudes pour en ajouter d'autres. On ne s'ennuie pourtant jamais, emménager ensemble ne veut pas dire rester à regarder la télé, faire l'amour après le film et se coucher jusqu'au lendemain matin.

    Faire un enfant n'est pas non plus rester enfermée dans l'appartement, changer les couches, la baigner, se disputer pour son éducation. C'est aussi fournir un gros effort, sortir, lui apprendre de belles choses. Bientôt, on pourra lui montrer la mer, la montagne, les châteaux, les grandes villes, les animaux de la campagne.

    On pourra, plus tard, reprendre à deux à trois, des voyages particuliers, découvrir un autre pays, à deux, à trois, s'aimer tous ensemble. Se disputer, se retrouver, s'embrasser.

    C'est la vie.


  • Commentaires

    1
    Vendredi 9 Décembre 2005 à 19:57
    j avoue que ce sujet
    me laisse un peu dans le flou. en fait je ne suis ni pour ni contre, je n en sais a vrai dire. je me suis pose la question et d un cote je me dis que l amour et l affection n ont pas de sexe et de l autre cote je me demande si c naturel (le mot est peut etre mal approprie mais c le seul qui puisse exprimer c que je ressens) je sais que ce bebe sera gate autant, sinon plus que les autres, que des parents restent des parents (j ai deux filles)mais il y a quelque chose que je n arrive pas a exprimer correctement et qui me taquine souvent. c bien, c pas bien ? je n ai pas de reponse. en tous cas mes felicitations pour cette naissance et longue et heureuse vie a vous tous. Bizs du sud de la france
    2
    Samedi 10 Décembre 2005 à 12:05
    j'avoue
    que vous me blessez un peu de réagir de la sorte...en quoi cela peut-être mal ? Des parents divorcés, décédés, la famille nucléaire existe-t-elle encore ? Si personne n'entreprend de montrer que les familles homoparentales ne sont pas des familles "hors-norme", on en restera toujours là. Regardez l'évolution de la société. Avant, à l'époque de nos parents ou grands-parents, être un enfant hors mariage était mal. On les appelait les "bâtards" mais regardez maintenant, est-ce que nous sommes aussi choqués ? Non, avec les enfants d'homos, c'est la même chose ! Mais bon, chacun pense ce qu'il veut, je comprends tout à fait que l'on puisse être sceptique (j'ai été dans cette situation et je ne suis pas toujours sûre de ce que nous avons fait, pourtant nous aimons notre fille) bisous
    3
    MELOMAN34
    Samedi 10 Décembre 2005 à 15:11
    desole
    de vous avoir blesse. je donnais juste mon avis. ce qui me rassure 1 tantinet c quand vous dites : "je ne suis pas toujours sûre de ce que nous avons fait" donc je ne suis pas le seul a pas trop savoir... mais vous, vous avez eu le courage de le faire et ca c vraiment bien. bonne route
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :